Sept jours pour survivre

Résultat de recherche d'images pour "7 jours pour survivre"

Sept jours pour survivre

Nathalie Bernard

Thierry Magnier

 

Résumé

Nita, une adolescente amérindienne est kidnappée à Montréal et se réveille dans une cabane perdue au cœur de la foret canadienne enneigée. Qui l’a emmenée ici et pourquoi ? une chose est sûre : c’est seule qu’elle devra affronter les pires prédateurs. Du côté des enquêteurs , les indices sont rares. Une course contre la montre s’engage. Nita a sept jours pour survivre.

 

Avis

 

Pour une fois, c’est un thriller que je lis ! Ce n’est pas dans mes habitudes mais ce n’était pas désagréable du tout de sortir de mon espace de confort. Bien au contraire…

Dans ce livre, on va suivre une jeune fille qui a été kidnappée alors qu’elle se rendait à l’école. Elle se réveille dans une cabane en bois, au fin fond de la forêt canadienne enneigé.  Lorsqu’elle se réveille, elle ne voit personne dans la cabane et tente alors de s’échapper. Mais comble de mal chance, des liens emprisonnent ses bras et ses jambes. Alors qu’elle était au bord du désespoir, l’homme entra dans la cabane… D’un autre côté, on va suivre un homme et une femme, tous deux policiers, qui vont enquêter sur la disparition de Nita. Ils vont avoir du mal mais une lueur les éclaira…

J’ai beaucoup aimé ma lecture, on ne s’ennuie jamais car c’est rythmé par deux récits si on peut dire comme sa.

Chez Nita, sa mésaventures est bien peuplé d’embuches, les unes plus horribles que les autres, mort-vivants, ours… Un vrai film d’horreur !

Chez les enquêteurs, c’est moins drôle. Peu d’indices, ils vont fouiller le Canada pour rechercher Nita. La femme est toute bouleversée et veut à tout prix la retrouver avec son compagnon qui d’habitudes est solitaire. Ils vont former un duo de choc, et se serrent les coudes.

Ainsi, les policiers découvrent peu à peu des indices, mais cela ne leur font pas voir de l’espoir, bien au contraire. Ils découvrent alors que Nita n’a que sept jours pour survivre. Mais quelques jours se sont déjà écoules. La peur empli les visages de nos deux policiers…

Avec Nita, on affronte aussi les pires peurs : peu de nourritures, des ours, des cauchemars affreux qu hantent son esprit la nuit et … Cet homme… Mystérieux et effrayant au plus au point… Qu’es ce que cette œil qu’il a dessiné sur le mur ? Pourquoi lui teinte-t-il les cheveux ? Les questions se mélange dans la tête de Nita, mais elle s’accroche coute que coute à l’espoir de survivre et surtout de revoir sa mère.

Un thriller bien mené et fort agréable à lire !

4/5

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s